Les couples à l’épreuve du confinement

Droit de la famille Droit de la famille  |  14.04.20
Couple confinement

Pour certains, la vie en confinement à cause du coronavirus peut ressembler à des vacances. Mais ce n’est pas nécessairement le cas, car de longues périodes passées ensemble peuvent détériorer une relation. 

C’est le constat fait par de nombreux avocats spécialisés dans les divorces et le droit de la famille, ces dernières semaines. En effet, les avocats du secteur prédisent une augmentation probable des taux de divorce suite au confinement, à la manière de ce que l’on a pu constater en Chine à l’issue de la crise.

Les “périodes de pics” concernant les divorces se retrouvent après de longues périodes ensemble, notamment après les vacances d’été et les fêtes de fin d’année. Il suffit d’imaginer ce que ce sera à l’issue du confinement après que les familles aient été enfermées dans chez-elles pendant des semaines/mois.

+230% des recherches “divorce” sur internet 

On note d’ailleurs une augmentation de 230% de la recherche sur Internet, « Comment divorcer« . Il faut s’attendre maintenant à une tendance similaire dans l’ensemble des pays concernés par des mesures de confinement.

Comme durant les vacances par exemple, le fait de passer plus de temps ensemble dans l’isolement va mettre à rude épreuve les relations, notamment là où les problèmes existent déjà.

Il faut aussi prendre en compte le fait que les pressions financières liées au sentiments d’incertitude concernant l’argent, l’emploi et la santé créés par le coronavirus, aggravés par le fait que les mesures obligatoires de confinement est quelque chose que beaucoup n’ont jamais connu auparavant.

Cette période d’isolement s’avère d’autant plus difficile pour les couples étant donné qu’aucune fin définitive n’est en vue. Même si l’allocution télévisée du Président de la république du 13 avril laisse entrevoir une fin de confinement pour le lundi 11 mai prochain, ce matin, le Ministre de l’Intérieur, Christophe CASTANER est venue rappeler sur la radio France Inter, que la date évoquée du 11 mai est un objectif, pas une date de déconfinement fixe. Cela dépendra donc de l’évolution de la situation, en attendant on reste toujours dans une zone grise.

Le manque de liberté en cause ?

On sait qu’aller à l’école, travailler, rencontrer sa famille et ses amis et socialiser sont essentiels pour le bien-être mental et physique de chacun. Ainsi, la restriction de ces libertés, bien que dans l’intérêt de la Nation, aura sans aucun doute un effet profond sur les familles enfermées à la maison sans possibilité de se libérer de leur frustration.

Les avocats spécialisés dans les divorces doivent donc s’attendre à une augmentation des demandes de renseignements de la part de couples qui ont le sentiment de ne pas pouvoir supporter un jour de plus avec la personne avec laquelle ils vivent et qui doivent être confinés ensemble 24h/7j, en ne pouvant plus se supporter mutuellement.

Un avocat en droit du divorce pourra vous conseiller et répondre en face à face à toutes vos questions, même pendant la période de confinement, grâce à notre solution de rendez-vous en visioconférence. Contactez dès maintenant un avocat en droit du divorce sur notre plateforme en cliquant ici. Durant une visioconférence sécurisée de 30 minutes vous obtiendrez l’aide de nos avocats spécialisés.

Valentin Petitclerc

Valentin Petitclerc

Chief Digital Officer (CDO) | Visio-Avocats

Vous pouvez lire aussi.

4 tips pour rester motivé au travail
14.04.20
Actualités
4 tips pour rester motivé au travail
Comment booster votre personal branding
14.04.20
Actualités
Comment booster votre “personal branding” sur LinkedIn ?
Comment être plus productif au bureau ?
14.04.20
Actualités
Comment être plus productif au bureau ?
4 tips pour rester motivé au travail
14.04.20
Actualités
4 tips pour rester motivé au travail
Comment booster votre personal branding
14.04.20
Actualités
Comment booster votre “personal branding” sur LinkedIn ?
Comment être plus productif au bureau ?
14.04.20
Actualités
Comment être plus productif au bureau ?

Notre newsletter :

Recevez notre lettre d’information.
Chaque semaine : des conseils juridiques & le suivi de nos actualités.

Défiler vers le haut