Canicule, peut-on venir en short au travail ?

Droit du travail Droit du travail  |  25.06.19
Canicule Short au travail

La température atteint bientôt les 40°C à l’ombre. Vous rêvez d’être en maillot de bain, les pieds dans l’eau au bord de la mer et en vacances. C’est pour bientôt.  En attendant vous êtes encore au bureau, en costume, chemise, cravate et chaussures cirées, prêt à commencer votre présentation devant le CoDir de votre entreprise. Autant dire que la température atteint des sommets. Vous rêvez alors pendant cette période de canicule, de pouvoir venir au bureau en short et t-shirt, mais avez-vous vraiment le droit ?

Que prévoit le Code du travail en matière de tenue vestimentaire ?

Le Code du travail dispose dans son article L1121-1 que les employeurs peuvent restreindre les tenues de leurs salariés tant que ces restrictions sont “justifiées par la nature de la tâche à accomplir et proportionnées au but recherché”.

En effet pour des raisons telles que la sécurité du salarié, l’image de l’entreprise, l’hygiène ou encore le contact avec un public, un employeur peut faire appliquer des contraintes vestimentaires. Pour que ces règles soient appliquées, il est nécessaire que l’employeur les publient dans le règlement intérieur de l’entreprise.

Par un célèbre arrêt de 2003, la Cour de cassation estime que “la liberté de se vêtir à sa guise sur son lieu de travail n’est pas une liberté fondamentale” en approuvant le licenciement d’un salarié venu travailler en bermuda. En effet une telle interdiction n’était pas prévue au règlement intérieur de l’entreprise en question, cependant le port obligatoire d’une blouse de sécurité “suffisait à interdire le port du bermuda sur le lieu de travail”.

Quelle est la réalité de la tenue vestimentaire au travail ?

Sur le lieu de travail, la tenue est le plus souvent réglementée, vous ne pourrez donc pas arriver en short. Toutefois, certaines entreprises peuvent faire preuve de plus de souplesse lorsque la canicule s’installe. Tel peut être le cas dans les start-up par exemple, tant qu’il ne s’agit pas non plus d’un short de bain ou que la tenue ne peut pas être qualifiée “d’indécente”.

Selon les professions, cela peut être relativement mal vu. Par exemple dans les milieux de la finance, de la banque, des directions d’entreprises ou encore le domaine juridique le port du fameux combo costume-cravate reste encore de rigueur. (On est quand même cool chez Visio-Avocats 😉). Mais rassurez-vous, la tendance s’oriente vers un assouplissement. Notamment avec la démocratisation du Casual Friday, concept venant tout droit des USA selon lequel on peut s’habiller de manière plus décontractée le vendredi, veille de week-end.

Pour en savoir plus sur les pratiques en entreprise en matière de droit du travail, contactez dès maintenant un avocat spécialisé dans ce domaine. Il pourra répondre à toutes vos questions pendant une visioconférence de 30 minutes.

Valentin Petitclerc

Valentin Petitclerc

Visio-Avocats | Marketing . Communication . Biz Dev

Vous pouvez lire aussi.

Crédit sortir spirale
25.06.19
Droit bancaire
Crédits, comment sortir de la spirale infernale ?
Lois insolites
25.06.19
Monde du droit
Les lois les plus insolites en France (encore en vigueur)
Avocat combien ça coûte
25.06.19
Monde du droit
Un avocat, combien ça coûte ?
Crédit sortir spirale
25.06.19
Droit bancaire
Crédits, comment sortir de la spirale infernale ?
Lois insolites
25.06.19
Monde du droit
Les lois les plus insolites en France (encore en vigueur)
Avocat combien ça coûte
25.06.19
Monde du droit
Un avocat, combien ça coûte ?

Notre newsletter :

Recevez notre lettre d’information.
Chaque semaine : des conseils juridiques & le suivi de nos actualités.